Thierry Michel sur une plage paradisiaque en Polynésie

2 prénoms, encore un psychopathe…

Bonjour, je m’appelle Thierry MICHEL. Oui je sais, 2 prénoms ça fait un peu psychopathe tueur en série comme Emile LOUIS, Guy GEORGES ou encore Patrick HENRY… Mais rassurez-vous, vous n’avez aucune chance d’être inculpé de complicité dans une sordide affaire de meurtres immondes si vous venez régulièrement visiter mon blog. J’ai mes entrées à la police locale… 

Mon histoire

Né en plein cœur de l’hiver 1962 à Arles, j’ai suivi mes parents à Draguignan à l’âge de 7 ans. Passionné depuis tout jeune par les nuages, je suis rentré tout naturellement en septembre 1981 à la Météorologie nationale devenu depuis Météo France. Après un service militaire effectué à la station météorologique de Dijon-Longvic, j’ai été affecté au Bourget. Désireux de rejoindre ma région d’origine, j’ai obtenu ma mutation pour Nice en février 1986. Après 10 ans de bons et loyaux service sur l’aéroport de Nice Côte d’Azur, j’ai décidé de migrer pour Tahiti en juillet 1996. Être passionné de météorologie et avoir la possibilité d’exercer son métier à Tahiti était pour moi le Graal. Obligé de quitter le paradis au bout de 6 ans, j’ai rejoint l’école nationale de la météorologie à Toulouse où j’ai enseigné pendant plus de 17 ans à des centaines d’élèves techniciens et ingénieurs, entre autres, la reconnaissance des nuages. Mais piqué au Tiare comme on dit, j’ai eu la chance d’obtenir un nouveau poste au Fenua, terre de naissance de ma fille Maréva, pour y finir ma carrière et y prendre ma retraite.

Une mine de conseils pratiques

Fort de presque 10 ans de Polynésie, j’ai pour objectif de vous livrer ici des infos qui pourront intéresser ceux qui vivent à Tahiti autant que ceux qui projettent d’y venir en vacances ou même de s’y installer. Vous découvrirez où manger, où boire un apéro en contemplant un magnifique sunset, où dormir, où soigner votre torticolis, où pratiquer votre sport favori, où acheter des timbres, des perles, quoi faire, quoi voir, des itinéraires de randonnées où évidement, où poser sa serviette pour profiter d’un lagon à presque 30 degrés tout en observant des poissons multicolores, des tortues, des dauphins, des baleines et même de gentils requins.

Ne rien rater, c’est facile

Et si vraiment vous ne voulez rien manquer de ce blog, c’est possible et très simple. Il suffit de vous inscrire à la Newsletter. Vous recevrez alors en cadeau un super bonus, 50 superbes photos que j’ai prises en Polynésie et qui vous permettront de vous créer de magnifiques fonds d’écran sur vos ordinateurs ! Alors n’hésitez pas à venir rêver en vous immergeant le plus souvent possible dans le bonheur de la vie au Fenua. Et surtout n’oubliez jamais : on a la vie qu’on se donne…

Affiliation

 Vous devriez supposer que l’Entreprise a une relation d’affilié avec tous les fournisseurs de bien et de services mentionnés dans ce blog, et que l’Entreprise peut recevoir une compensation quand vous achetez un bien ou un service à ce fournisseur. En particulier, tous les liens vers Amazon sont des liens affiliés qui permettent de toucher entre 4 et 6% du montant de ce que vous achetez, sans évidemment que cela augmente le prix final que vous allez payer 😉 Ces commissions permettent à ce blog de générer une partie du chiffre d’affaires qui permet de vous offrir autant de contenu gratuitement, donc merci si vous passez par ces liens pour acheter ces produits ! Et je ne recommanderai jamais un produit que je n’estime pas sincèrement être un produit de qualité et que je ne recommanderai pas à ma mère. J’ai une réputation à entretenir, et j’ai à cœur de vous apporter le maximum de valeur ! 🙂

 

DJI OSMO POCKET 3
DJI OSMO POCKET 3

Toutes les vidéos et les photos que vous verrez sur ce blog ont été captées avec une DJI OSMO POCKET 3. Si vous voulez vous en procurer une, merci de le faire en suivant ce lien ou en cliquant sur la photo. Les quelques euros gagnés me permettront de continuer à tenir ce blog à jour et cela ne vous coûtera pas plus cher 😉


En savoir plus sur Tahiti Pratique

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.